Cruzille en Saône et Loire

  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire
  • Cruzille en Saône et Loire

Accueil du site > Pages Annexes > Papillons

Papillons

L’avez-vous remarqué : il semble que cette année, en cette période estivale, les papillons (et autres insectes) se soient multipliés. Ils sont bien plus nombreux et variés que les autres années. Plutôt bon signe non ?

Voici un spécimen assez courant dans nos jardins :

Aglais urticae

Celui-ci a été photographié dans mon jardin à Sagy-le-bas.

Il s’agit de "Aglais urticae" ou la "petite tortue" (famille des Nymphalidae).
Son envergure est de 4,5 à 5cm. On le trouve dans les jardins, prés, champs.
Sa période de vol est mars-avril et juillet-août.
Sa chenille est brune avec des épines ramifiées sur le dos et les flancs. Elle se nourrit d’orties (Urtica, d’où son nom).

Voici un autre papillon, le Machaon ou Grand porte-queue (Papilio machaon), insecte lépidoptère de la famille des Papilionidae.

Machaon

C’est un grand papillon possédant une queue et d’une envergure de 55 à 90 mm.
La queue du spécimen sur la photo prise dans mon jardin a été amputée du côté gauche, un chat joueur n’étant pas étranger à cette mutilation, qui , cependant, n’empêche pas ses évolutions.

Autre butineur invétéré, mais pas du genre à garder la pose pour la photographie, le Moro sphinx ou Sphinx colibri ou Sphinx du caille-lait (Macroglossum stellatarum).

MoroSphinx

C’est une espèce d’insecte appartenant aussi à l’ordre des lépidoptères. Le Moro sphinx possède une très longue trompe pour butiner les fleurs, souvent violettes, bleues ou blanches, en vol stationnaire à la manière des oiseaux-mouches. Il butine généralement le nectar des fleurs que les autres insectes ne peuvent atteindre.
Il affectionne les sauges, les lavandes et bien sûr le buddelia ou arbre aux papillons comme sur la photo.

Maxime Renard



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF